John Scopwatcher, Occultiste.

Je me nomme John Scopwatcher, j’étudie les arts occultes, et plus précisément la Sorcellerie Traditionnelle, depuis un peu plus de 16 ans. De manière générale, j’ai des connaissances avancées dans de nombreux domaines, que ce soit en Sorcellerie, en Haute-Magie ou en Sciences Occultes. J’ai tendance à me définir comme un Conseiller Occulte dans mes activités, mais j’affectionne tout particulièrement le terme Occultiste.

Concernant mes pratiques actuelles, je fais de la divination Aztèque, selon la méthode des prêtres de Tezcatlipoca (divinité liée à la Nuit, la Chasse, la Guerre et la Sorcellerie, entre autres).  Cette forme de divination s’opère avec l’obsidienne noire. De manière plus ponctuelle, je réalise également des rituels d’exorcisme et de bannissement, de protection ou de voyage à travers les vies antérieures, et bien entendu la plupart des rituels courants.

Mon sujet d’étude de prédilection a toujours été le cas des égrégores endogènes émotionnels, ces entités qui naissent de puissantes émotions chroniques et qui se trouvent piégées dans le corps de leur créateur. Étant moi-même frappé par ce phénomène, j’ai poussé mon étude jusqu’aux portes de l’auto-possession afin d’en apprendre le maximum et en tirer des avantages dans mes rituels et dans ma vie quotidienne.

Depuis quelques années maintenant, j’étudie les Arch-Sciences, c’est à dire l’étude de l’âme humaine dans son intégralité : évolution spirituelle, nature et composition, aura, capacités psycho-spirituelles accessibles et interactions avec l’Esprit humain. Mon objectif depuis toujours est simple : je désire contrer le New-Âge et l’ésotérisme moderne qui est devenu beaucoup trop commercial. Soyons honnêtes : c’est le foutoir intégral ! Aujourd’hui, les connaissances sérieuses se perdent au profit d’un effet de mode et d’une désinformation générale lourdement préjudiciable et je compte bien lutter contre ce phénomène !

N’hésitez pas si vous avez des questions, j’ai plaisir à partager et à enseigner.