Autel

Autel de Magie et Autel de Sorcellerie, quelles différences ?

Salut à tous !

On entend beaucoup parler des autels  un peu partout, et chaque personne y met un peu ce qu’elle veut dessus, et pour cause : un autel est strictement personnel et personnalisé. Mais alors, y a-t-il des « règles » sur la façon d’ériger un autel ? Que devons-nous y mettre, comment l’utiliser ? Magie ou Sorcellerie ? Les deux ? Voyons tout cela en détails :

Qu’est-ce qu’un autel ?

Un autel est un espace dédié à la Magie ou la Sorcellerie. Cela signifie bien évidemment qu’un autel de Magie n’a pas du tout la même fonction qu’un autel de Sorcellerie, et c’est là une différence importante à faire. Il s’agit d’une surface entièrement dédiée à l’ésotérisme, bien souvent on choisira une table par simplicité. Il n’y a pas de règles sur la façon de créer un autel, toutefois il y a une série de recommandations que je vous invite à bien prendre en compte avant de créer votre espace personnel. Mais avant de vous livrer ces quelques conseils, voyons avant tout la différence entre un autel de Magie et un autel de Sorcellerie :

L’Autel de Magie

Un autel de Magie est destiné principalement au culte. Il n’est pas nécessaire de le dresser sur une grande table et ne demande pas beaucoup de place. Étant donné le peu d’éléments qui se trouveront de manière permanente sur l’autel de magie, une simple table de chevet est amplement suffisante pour commencer. Mais malgré tout, vous vous apercevrez rapidement qu’il est quand même bien plus confortable de travailler avec une petite table. A titre personnel, je vous recommande une petite table d’au moins  70 cm x 50 cm. Pour plus de facilités, un petit meuble disposant d’un espace de rangement fermé est l’idéal (fermé pour protéger certains instruments sensibles du regard de tous).
Revenons-en à présent au culte. Un autel de Magie est principalement utilisé pour prier et honorer les divinités, entités et célébrer les divers sabbats, esbats ou encore fêtes traditionnelles propres à chacun.

Cela veut donc dire qu’on trouvera sur un autel de Magie :

  • Une ou plusieurs idoles représentant les divinités ou entités vénérées (attention à leur compatibilité !!),
  • Un bol d’offrande,
  • Des bougies de couleur en fonction de la divinité ou de la fête célébrée (généralement blanches),
  • Des plantes, pierres ou aliments (en guise d’offrande),
  • Des symboles gravés sur support

Passons à présent à l’autel de Sorcellerie, dont l’usage est tout autre :

L’Autel de Sorcellerie

L’autel de Sorcellerie est quant à lui utilisé pour réaliser des rituels, simples ou complexes. C’est sur cet autel que sont canalisées, manipulées puis redirigées les énergies. L’autel de Sorcellerie demeure totalement vide et neutre en énergie en dehors des rituels, afin de préserver le bon fonctionnement des rituels et éviter les conflits énergétiques d’un rituel à l’autre. Étant donné le nombre d’instruments utilisés lors des rituels, je vous recommande une table d’une taille supérieure à l’autel de Magie : une table standard fera parfaitement l’affaire. Attention, un autel de pratique doit être consacré !

On trouve sur un autel de Sorcellerie :

  • Les 4 réceptacles élémentaires,
  • Des bougies d’éclairage,
  • Au maximum 2 bougies de couleur,
  • Une baguette magique,
  • Des cristaux à usage occulte uniquement,
  • Des consommables et instruments variables en fonction du rituel opéré.

Attention, le grimoire ne se place JAMAIS directement sur un autel, mais à côté, même lors d’un rituel. Enfin, pour une facilité de pratique, il est conseillé d’orienté son autel de Sorcellerie vers le Nord.

Un commentaire sur “Autel de Magie et Autel de Sorcellerie, quelles différences ?”

Laisser un commentaire